Placet de l’Académie royale de peinture, sculpture et architecture de Toulouse, aux États de la province sur plusieurs objets de dépense, 1765

Dublin Core

Titre

Placet de l’Académie royale de peinture, sculpture et architecture de Toulouse, aux États de la province sur plusieurs objets de dépense, 1765

Date

1765

Format

4 feuillets

Résumé

"Placet destiné aux États du Languedoc en vue d’obtenir une pension annuelle de 1200 livres. L’histoire de l’école de dessin est donnée, depuis sa création en 1730, relative tant à son fonctionnement, son enseignement ou au nombre d’élèves. Est présentée une répartition de ses dépenses, qui ne peuvent être couvertes en totalité par la pension annuelle accordée par la municipaité de Toulouse. Il est ainsi demandé aux États de bien vouloir leur accorder une pension au même titre que l’Académie royale des sciences de Toulouse ou la Société royale de Montpellier. Bien que ses objectifs soient différents, l’établissement permet de former au dessin « outil universel » nécessaire à tous les arts, de contribuer à exciter l’émulation et à faire fleurir les arts, à donner des leçons publiques et gratuites à l’échelle de la province. Enfin, il pourrait être formée une école des ponts et chaussées, qui pourrait être obligatoire pour tous ceux qui participeraient à la conduite des travaux de la province.
[Mention de : Mabat de Savignac, Raymond, Pujos, Gamelin, Arnal]"

Référence

Ms 3926

Créateur

Toulouse, Bibliothèque du patrimoine, Ms 3926

Fichiers

Toulouse_Ms3926_doc_7.pdf

Citer ce document

Toulouse, Bibliothèque du patrimoine, Ms 3926 , “Placet de l’Académie royale de peinture, sculpture et architecture de Toulouse, aux États de la province sur plusieurs objets de dépense, 1765
,” collationné et mis en ligne dans Les ressources d'ACA-RES, fonds d'archives, consulté le 26 octobre 2020, https://acares-archives.nakalona.fr/items/show/3458.

Formats de sortie